Search

Quitter sa femme pour sa maîtresse, une fausse bonne idée?

quitter sa femmeAimer sa maitresse et quitter sa femme

Pour plus de 70 % des hommes qui trompent leur femme, la maîtresse est synonyme de liberté (sexuelle, sentimentale) et ne correspond en rien à leur manière de vivre au quotidien. S’installer avec sa maîtresse et quitter sa femme, c’est tout simplement prendre le risque de retomber dans la même routine avec quelqu’un d’autre et de perdre la légèreté de la relation adultère. Réfléchissez bien à pourquoi vous souhaitez quitter votre femme pour votre maîtresse : si c’est pour échapper à la vie conjugale, vous êtes en train de faire le mauvais choix ! Autre élément à prendre en compte, et non des moindres : connaissez-vous vraiment votre amante ? Est-elle habituée à fréquenter des hommes mariés, et cherche-t-elle vraiment à s’engager avec vous ? La différence entre des rencontres furtives et excitantes toutes les semaines et une vie de couple à proprement parler peut être un véritable choc destructeur pour vous deux. Si vous n’êtes plus heureux avec votre femme, pourquoi ne pas tout simplement envisager de la quitter, mais pas nécessairement pour vous engager avec votre maîtresse ? Rien ne vous empêche de retrouver votre espace et la liberté dont vous rêvez, tout en gardant votre rythme de fréquentation habituel. Vous verrez d’ailleurs, durant cette période, si vous avez quitté votre femme pour être heureux sans elle, ou si vous l’avez fait pour être heureux avec une autre… Si vous prenez finalement la décision de quitter votre femme pour votre maîtresse, réfléchissez à la manière dont vous allez le dire à votre épouse : avez-vous vraiment besoin, pour quelque raison que ce soit, de lui dire que vous la quittez pour une autre femme, et qui plus est la femme avec qui vous la trompez ? Ce n’est pas certain.

Lorsque l’envie est profonde et mutuelle, comment s’organiser ?

Si votre maîtresse est elle aussi mariée et lutte en même temps que vous depuis des mois pour essayer de sauver son couple, si la tentation l’emporte et que vous ne parvenez plus à vous imaginer vivre l’un sans l’autre, alors quitter votre femme est envisageable. Et pour cause : l’autre personne prend les mêmes risques que vous, et vous êtes à ce stade bien éloignés d’une escapade purement sexuelle. Il arrive tout simplement que des adultes retombent profondément amoureux de quelqu’un d’autre, au point de vouloir reconstruire leur vie avec cette personne ! Dans ce cas, mettez-vous d’accord pour quitter vos conjoints le même jour et au même moment, pour qu’aucun d’entre vous ne prenne peur et fasse un pas en arrière. Si vous envisagez sérieusement d’être l’un avec l’autre, il ne s’agit plus seulement de trouver des moments communs, mais bien de bouleverser vos vies respectives. Ensuite, fixez les règles de votre nouvelle vie : allez-vous cohabiter dans la foulée ? Allez-vous trouver votre propre appartement chacun de votre côté ? Tout ceci doit être discuté en amont de votre passage à l’action, faute de quoi vous pourriez bien vous retrouver… sans femme ni maîtresse !

Dans le cas où vous auriez des enfants, réfléchissez à la manière dont vous allez leur présenter les choses. Il peut être plus constructif de ne pas emménager avec votre amante, du moins pas avant que vos enfants ne se soient faits à l’idée que vous veniez de quitter leur mère. Petit à petit, lorsque vous les verrez et partagerez des moments avec eux, vous sentirez lorsque le moment sera propice à leur annoncer que vous fréquentez quelqu’un d’autre. Inutile bien sûr de leur donner tous les détails de votre histoire, à moins que votre ex-femme ne s’en soit pas privée !

Mon mari me trompe, que faire ?

mari me trompeInfidelite par mon mari

Vous soupçonnez votre mari de vous tromper, ou en êtes déjà certaine ? Si vous avez tout mis en œuvre pour vous assurer que ce n’est pas juste une peur, mais bien la réalité, vous avez plusieurs options possibles.

Mon mari me trompe : je veux le quitter

A-t-il multiplié les relations extra-conjugales au point de vous manquer tellement de respect et d’amour qu’il ne s’agit même plus d’un dérapage rattrapable ? Vous sentez-vous incapable de lui pardonner ? Le soupçonnez-vous d’être tombé amoureux ? Si vous répondez oui à au moins l’une de ces trois questions, vous devriez envisager de le quitter. S’il existe de nombreuses raisons pour tromper quelqu’un, certaines sont inacceptables ou clairement le signe que rien n’ira plus dans votre couple. Provoquez la discussion et écoutez ses arguments, mais laissez-vous la liberté de reconstruire votre vie et retrouver l’amour sans lui, avec quelqu’un qui vous respecte vraiment.

Je veux tout faire pour sauver mon couple

Si votre mari ou copain a dérapé une fois, vous a présenté ses excuses et met tout en œuvre pour vous prouver qu’il tient à votre mariage et vous aime, essayer de sauver votre couple est un chemin long et difficile, mais qui peut véritablement rattraper cette mauvaise période. Vous devez en parler longuement et précisément, et voir ce sur quoi vous devez travailler ensemble. Une remise en question s’impose et des règles doivent être fixées. Soyez ferme sur le fait qu’il ne peut avoir aucun contact avec cette femme, et assurez-vous qu’il s’agissait bien d’une relation « purement sexuelle », sans sentiments amoureux derrière (faute de quoi, vous risquez de souffrir longtemps). Si vous sentez que vous ne pouvez pas gérer seuls la situation, n’hésitez pas à consulter un spécialiste qui saura vous accompagner lors d’une thérapie de couple.

Dois-je rester avec lui pour protéger nos enfants ?

C’est la question la plus délicate pour les femmes que leur mari, qui est aussi le père de leurs enfants, vient de tromper avec une autre (ou plusieurs autres). La trahison est telle que la seule chose qui peut vous retenir est de penser à vos enfants. En quittant le foyer, vous changerez radicalement leur vie. Néanmoins, ne laissez pas ce facteur influer sur votre décision. Vos enfants seront plus épanouis avec des parents qui le sont eux-mêmes, même si le changement est particulièrement difficile au départ, et que vous ne pourrez pas leur expliquer la situation telle qu’elle s’est produite. Bien sûr, vous ne pouvez pas faire n’importe quoi si vous êtes mère : mais pensez aussi à votre bonheur, qui rejaillira sur vos enfants tôt ou tard, contrairement à une situation où vous restez avec quelqu’un qui vous rend malheureuse. Même jeunes, les enfants savent ce qu’il se passe. Ils pourraient un jour se reprocher que vous soyez restée dans ce couple pour eux.

J’ai soif de vengeance : est-ce mal ?

Si vous en parlez à vos amies, vous avez de grandes chances d’entendre l’une d’entre elles s’exclamer : « fais la même chose, prends un amant et trompe-le ! ». Aussi difficile que cela puisse paraître, la soif de vengeance finit par séduire de nombreuses femmes qui viennent d’être trompées, et peut-être est-ce votre cas. Vous vous dites que vous ne pouvez pas le quitter pour de nombreuses raisons (maison commune, situation financière, enfants), mais refusez profondément qu’il s’en tire aussi facilement. Si vous souhaitez sauver votre couple, n’organisez pas vos propres relations adultères. Mais si vous vous sentez piégée, ne pouvez pas le quitter et êtes attirée par un autre homme qui semble vous respecter, il sera difficile de vous juger pour ce choix.

Comment sauver son couple après une infidélité

sauver mon coupleSauver son couple apres l’infidelite

L’infidélité, une trahison profonde sans issue possible ? Ce n’est pas si sûr. Sauver son couple après une infidélité est possible, à condition de savoir repartir à zéro et y travailler de concert. Voici 3 règles d’or pour y parvenir.

Apprendre à pardonner

Quelles que soient les raisons de l’infidélité (ref#01), si vous ne parvenez pas à pardonner à votre mari ou votre femme d’être allé(e) voir ailleurs, vous n’aurez aucune chance de pouvoir sauver votre couple. Le pardon est l’un des gestes les plus difficiles à faire, car il doit être profondément ancré en vous et ne peut être simulé. Vous pardonnez ou non à quelqu’un : il n’y a pas d’entre deux. Si vous ne le faites pas, votre reconstruction de couple sera biaisée, car vous aurez toujours en vous cette colère, ce désir de vengeance et ce manque de confiance qui conduiront à faire des reproches en permanence à la personne qui vous a trompé, tout en vivant dans un climat de suspicion qui vous gâchera tous les deux la vie. Ne paniquez pas si vous n’y arrivez pas dans les premières semaines : c’est très normal ! Pardonner est un processus, tout comme le deuil ou d’autres opérations douloureuses de la vie. Le tout est de sentir que vous progressez et êtes sur la bonne voie, et que votre partenaire vous laisse le temps de « digérer » sa trahison sans vous presser. La patience et le respect mutuels sont la clé de votre réussite. 

Travailler sur les causes de l’infidélité

Pour mettre toutes les chances de votre côté en vous assurant que la situation était une erreur et ne se reproduira pas, vous devez identifier ensemble les raisons premières de l’incartade. Cela vous permettra de travailler dessus et d’améliorer votre vie conjugale. Au départ, ce sera bien sûr difficile : par exemple, si votre vie sexuelle en berne était la cause de l’infidélité, vous n’aurez peut-être pas encore tous les éléments en main pour être complètement épanouis au lit !  Sur ce plan, ne forcez rien, mais ne refusez rien non plus par principe. Si l’infidélité est née d’un manque d’attention et d’une forte dose de stress dans votre quotidien, il va vous falloir repenser votre emploi du temps. Si vous êtes la personne trompée, parlez-en à votre mari ou votre femme : vous devez absolument vous dégager des moments qui n’appartiennent qu’à vous, pouvoir renouer le dialogue et partager des moments en amoureux, où vous n’êtes ni avec les enfants, ni dans un contexte éreintant.

Apprendre à se reconquérir et raviver la flamme

Se reconquérir et sauver son couple ne sont pas exactement la même chose, mais l’un ne va pas sans l’autre. Pour trouver des idées, repensez aux premiers temps de votre relation : comment vous faisiez-vous mutuellement rire ? Quelles sorties adoriez-vous partager ? Et si vous organisiez ce week-end romantique dont vous parliez si souvent mais qui a fini par passer à la trappe ? Renouez aussi le dialogue en vous envoyant des messages, en surprenant votre partenaire avec des petits cadeaux… ne vous laissez pas impressionner par une remarque piquante ; elles peuvent survenir lors du processus de reconstruction. Persistez et n’oubliez jamais de dire à l’autre à quel point vous l’aimez et le désirez malgré tout ce que vous avez pu traverser comme épreuves. Enfin, pour pimenter votre vie sexuelle, vous devez d’abord débarrasser la personne trompée de ses pensées inquiètes, comme « tu penses à elle pendant qu’on couche ensemble ». Avec le retour de la confiance, votre couple pourra renaître.